Historique

Une Play-Zone en constante évolution

Historique

Historique

La Play-Zone n’est pas en réalité à sa première édition ! Elle couronne en effet depuis 2013 les parcours qualifiants de formation adressés aux demandeurs d’emploi qui souhaitent s’orienter professionnellement dans l’informatique. Si pluridisciplinarité et mise en situation quasi réelle font partie de son ADN, le Play-Zone a néanmoins connu de nombreuses évolutions !

Lancée à l’origine avec un seul module pluridisciplinaire « PlayGround », la Play-Zone consistait à mettre autour d’un même projet des apprenants issus de filières liées au développement et du design. Leur objectif : réaliser en une vingtaine de jours de petits jeux vidéos. Les années suivantes, la Play-Zone s’est agrandie avec notamment la création de deux modules supplémentaires « PlayPark » et « PlayArea ». Le premier s’intéressait au développement d’application et de site web tandis que le second plongeait ses participants dans la création d’infrastructures réseaux. Petits retours sur les réalisations des premières éditions !

2017

2017

Play-Zone : des formations uniques en leur genre !

Acteur incontournable de la formation professionnelle en Wallonie, Technobel met tout en œuvre pour ouvrir les portes de l’emploi à tous ses apprenants !

Les parcours innovants de formations développés par Technobel sont tous étudiés pour qu’ils répondent au mieux aux besoins des demandeurs d’emploi et aux attentes des employeurs. Tout est mis en œuvre pour que professionnalisme et compétences pointues soient acquis par les apprenants. Pour faire face à ce double défi, Technobel explore tous les chemins de la pédagogie interactive et les implémente dans le projet Play-Zone !


La Play-Zone c’est quoi ?

La Play-Zone, en elle-même, ne constitue pas une nouveauté parmi les actions de formation proposées par Technobel. Il semblerait cependant que depuis 2016, elle soit arrivée à un niveau de maturité jamais égalé. Plus que le simple couronnement des formations qualifiantes des parcours de formation, la Play-Zone intègre et devient désormais l'expression du projet « ELIOT» (Experiential Learning with Internet of Things) à destination des demandeurs d'emploi (eliot.technobel.be).

Le principe de la Play-Zone reste simple et inchangé : faire rencontrer et travailler ensemble des apprenants aux spécialisations différentes. Le principe de pluridisciplinarité est donc au cœur de la Play-Zone. Celui-ci sera même poussé à son paroxysme puisque cette année, la Play-Zone regroupera des apprenants issus de Centres de compétences différents : TechnofuturTIC, Cepegra, Technocité et bien évidemment Technobel.






ELIOT et la Play-Zone

Les enjeux sociaux, économiques et technologiques liés à l’Internet des Objets (IoT) sont colossaux ! Particuliers et professionnels sont tous, d’une manière ou d’une autre, concernés par cette révolution.

Depuis plus de 2 ans déjà Technobel a développé le programme ELIOT, entièrement dédié à l’apprentissage de l’IoT. Regroupant des actions de formation s’adressant à la fois aux entreprises et aux demandeurs d’emploi, ce programme intègre la Play-Zone qui se voit, elle aussi, désormais teintée des couleurs ELIOT !

Play-Zone étant avant tout un gigantesque atelier pratique, l’apprentissage de l’IoT ne s’arrêtera pas à une simple lecture théorique de ses grands principes. Il s’agira, en effet, de mettre en pratique tous les acquis liés aux différentes formations suivies par les apprenants. Les apprentissages se verront donc réalisés et directement activés autour d’un projet.

Si l’an dernier les stagiaires de la Play-Zone ont pu s’intéresser au monde des Smart Industry, cette année les participants exploreront le monde du maraichage et de l’horticulture. Au coeur d’une région où l’agro-alimentaire occupe une place de choix, les participants à la Play-Zone tenteront de mettre en place une véritable serre connectée. Au travers de ce projet, l’utilisation des technologies permettra des cultures efficientes. Le système d’arrosage se voit par exemple automatisé grâce à des capteurs d’humidité, les semis seront surveillés à l’aide de caméras et la luminosité contrôlée, elle aussi, par des capteurs particuliers.




2016

2016

Play-Zone 2016 et les Smart Industries

L’édition 2016 de la Play-Zone s’est intéressée à la thématique des Smart Industries. Les apprenants issus des différentes filières de formation ont en effet dû mettre en oeuvre toutes les technologies liées à l’Internet des Objets pour rendre l’usine pédagogique Factor-e (FOREM Dinant) plus «intelligente». En plus du défi technique que cet exercice représente, les stagiaires ont dû composer avec plusieurs équipes pluridisciplinaires, chacune d’entre elles en charge d’un pan du projet. Play-Zone 2016 a également illustré la collaboration entre 3 membres du Réseau des Centres de compétence : Design Innovation, TechnofuturTIC et Technobel qui ont chacun amené au sein du projet des profils de stagiaires aux compétences variées.






De manière concrète, il a été demandé, entre autres, aux participants des formations liées au développement de mettre en place les bases de données et applications (web ou mobiles) qui permettent la création de tableaux de bord. Ceux-ci avaient pour objectif de collecter et d’analyser les données relatives à l’activité de production de l’usine Factor-e. Les participants spécialisés dans les technologies du Cloud Computing ont, quant à eux, imaginé l’infrastructure réseau nécessaire au projet tandis que nos «Security Consultant» travaillaient sur sa sécurisation. Le modèle qu’ils ont choisi d’adopter était celui du «secure by default» qui les a obligé à s’interroger sur les questions de sécurité tout au long du projet : de la conception de l’infrastructure en passant par la conception des applications jusqu’à la mise en production des outils développés. Enfin, des chefs de projets, issus des filières de formations de TechnofuturTIC, ont eu pour rôle de coordonner l’ensemble du projet Play-Zone au travers d’une «War room» dont les indicateurs devaient être représentés de manière ludique (gamification). Venaient également s’ajouter des graphistes du Centre Design Innovation qui ont pu épauler les développeurs tout au long du projet.



2013-2015

2013-2015

Les premières éditions de la Play-Zone ont été organisées en partenariat avec le Centre de compétence Design Innovation. Des apprenants issus du Centre montois ont donc passé une vingtaine de jours avec les apprenants de Technobel. A cette occasion, une petite vidéo promotionnelle avait été réalisée et diffusée dans certains cinéma namurois et carolos.

>

PlayGround : à la découverte des jeux vidéo

PlayGround

Developers, managers, designers...GAMERS

Le secteur et les formations liés aux jeux vidéo en Belgique sont très restreints malgré l’intérêt suscité chez de nombreux candidats. C’est pourquoi, Technobel au travers de son module de formation PlayGround tente, à sa manière, de s’y positionner.

PlayGround est empreint de toute la philosophie de la Play-Zone : les compétences venues d’horizons différents s’y rencontrent et bouillonnent autour de projets collaboratifs et innovants.

Plusieurs maquettes de jeux vidéos toutes plus originales les unes que les autres ont ainsi été réalisées durant la formation PlayGround. Voici un rapide aperçu des projets 2013 :

  • Frosty
  • Librement inspiré du célèbre roman de Patrick Suskind «Le parfum», Frosty est un cake qui ne trouve pas sa place dans une confiserie. Socialement mal perçu, il n’arrive pas à se faire une place auprès des autres habitants de la confiserie. A la recherche de plus de reconnaissance, il tente de s’approprier les caractéristiques qui rendent ses compagnons si désirables. Pour cela une seule solution, les dévorer tous !

    Animés par une passion commune pour les jeux vidéo, les développeurs sont parvenus à développer une version jouable de Frosty. Disponible gratuitement sur internet, elle sert de portfolio aux membres de l’équipe qui ne demandent qu’à se plonger dans un nouveau projet !

  • Zinvaders
  • Conçu pour la console de jeu Kinect de Microsoft, Zinvaders emprunte ses concepts de base au très populaire jeu de «tape-taupe» rencontré dans les fêtes foraines. Le choix est laissé au joueur, plongé dans un univers spatial, de protéger ou d’envahir la galaxie. Cette dichotomie entre gentils et méchants a poussé les développeurs à imaginer des scénarios aux finalités différentes. L’originalité du jeu se situe aussi dans le ton adopté. Corrosif et inspiré du dessin animé South Park, il ne manque pas de piquant !

    Seule une version de démonstration est disponible pour l’instant mais l’enthousiasme développé par le groupe durant l’atelier PlayGround promet de beaux jours au projet Zinvaders et pourquoi pas… chez un éditeur !

  • Paranormal Infection
  • Jeu de plateforme également conçu pour la console Kinect de Microsoft, Paranormal Infection propose plusieurs niveaux. Le personnage, une bactérie qui évolue à l’aide d’un grappin, traverse le corps humain en passant par la bouche, l’estomac, la colonne vertébrale et finalement le cerveau. L’objectif est simple : récolter un maximum de points en traversant des checkpoints pour détruire «le Boss» réfugié dans le cerveau !

    L’échéance imposée à l’équipe de développement du jeu n’a malheureusement pas permis de créer tous les niveaux imaginés. L’équipe s’est donc concentrée sur le premier «level» et a mis l’accent sur la création d’un univers graphique original et efficace.

PlayPark : une ouverture sur le web

PlayPark

Un module pour les pros du web !

PlayPark est le module incubateur des futurs professionnels du Web. Réunis en équipes, des développeurs et des web designer sont ainsi assignés à la réalisation d’une multitude de projets en ligne.

L’édition 2014 du module PlayPark a ainsi vu la naissance de trois plateformes en ligne consacrées au covoiturage, au crowdfunding ou encore à l’e-commerce mais aussi d’un site d’annonce pour des services locaux, d’un jeu collaboratif en ligne et de deux applications l’une de gestion de commande pour l’horeca, l’autre de gestion de note de frais.

  • Crowdfunding culturel
  • Ce projet vise au développement d’une plateforme de crowdfunding à finalité artistique. La plateforme devra permettre de supporter des initiatives culturelles telles que des concerts, des projets de réalisation de films, l’enregistrement d’albums, l’organisation d’expositions, etc.

  • Fonctionnalités attendues
    Les fonctionnalités attendues (non exhaustives) sur la plateforme sont les suivantes :

    • - Gestion des comptes utilisateurs
    • - Possibilité d’ajouter, modifier ou supprimer un projet culturel
    • - Possibilité de définir les finalités de financement
    • - Possibilité de contribuer à un projet culturel
    • - Possibilité de visualiser l’avancement du financement du projet culturel

  • Technologies à utiliser
    Le développement concerne une plateforme Web qui doit disposer d’interfaces spécifiques pour le mobile. Un design responsive est attendu pour le développement de ce projet. Les technologies qui seront utilisées pour ce projet sont (liste non exhaustive) : MySQL, PHP, Symfony2, Wamp, HTML5, CSS3, Javascript, jQuery.

  • Ordereat
  • Ce projet vise au développement d’une plateforme permettant la prise de commande en salle pour des restaurants ou des bars. Les utilisateurs doivent choisir la table concernée et ensuite définir la liste des boissons et des plats qui sont commandés sur la carte. La commande est envoyée directement au bar.

  • Fonctionnalités attendues
    Les fonctionnalités attendues (non exhaustives) sur la plateforme sont les suivantes :

    • - Gestion des tables
    • - Gestion de la carte
    • - Gestion des commandes
    • - Gestion du traitement de la commande

  • Technologies à utiliser
    Le développement concerne une plateforme Web qui doit disposer d’interfaces spécifiques pour le mobile. Un design responsive est attendu pour le développement de ce projet. Les technologies qui seront utilisées pour ce projet sont (liste non exhaustive) : MySQL, PHP, Symfony2, Wamp, HTML5, CSS3, Javascript, jQuery.

  • Portail de covoiturage
  • Ce projet vise au développement d’une plateforme de covoiturage permettant aux utilisateurs de trouver des personnes réalisant approximativement les mêmes trajets. Les utilisateurs doivent être à même d’encoder leurs horaires de travail ainsi que leurs secteurs géographiques de départ ou d’arrivée.

  • Fonctionnalités attendues
    Les fonctionnalités attendues (non exhaustives) sur la plateforme sont les suivantes :

    • - Gestion des comptes utilisateurs
    • - Gestion des zones géographiques
    • - Gestion des horaires de travail
    • - Recherche de covoitureur
    • - Contact entre covoitureurs

  • Technologies à utiliser
    Le développement concerne une plateforme Web qui doit disposer d’interfaces spécifiques pour le mobile. Un design responsive est attendu pour le développement de ce projet. Les technologies qui seront utilisées pour ce projet sont (liste non exhaustive) : MySQL, PHP, Symfony2, Wamp, HTML5, CSS3, Javascript, jQuery.

PlayArea : l'entreprise dans les nuages

PlayArea

Implémenter l'infrastructure d'une multinationale

Né d’une fusion entre deux études de cas, l’une technique et l’autre en Management, l’atelier PlayArea rassemble des IT Project Manager (Orientation infrastructure) et des Cloud Consultant. Outre le fait que cet atelier permet la mise en œuvre de compétences acquises lors de la formation, l’accent est mis sur la dynamique de la collaboration entre deux profils de formation différents néanmoins amenés à travailler sur des projets communs.

  • Furniture.com
  • « Furniture.com » est une société spécialisée dans l’aménagement de bureaux et qui propose des meubles à très haute valeur ajoutée. Répartie sur plusieurs pays comme la Belgique, la France, l’Italie, le Maroc et l’Espagne où elle y a développée 3 succursales, l’entreprise souffre d’un manque crucial d’infrastructures informatiques mettant en péril son activité internationale.

    Décidés à combler ce manque, les dirrigeants de « furniture.com » font appel à équipe experte d’informaticiens pour mettre en place une solution qui assura le bon fonctionnement de l’entreprise. En termes techniques, cette solution devra comprendre :

    • - Une infrastructure réseau locale et internationale
    • - Une infrastructure de sécurité locale et internationale
    • - Une infrastructure de virtualisation VMware et de redondance locale et internationale
    • - Une Infrastructure Windows/Exchange internationale

    L’implémentation de cette nouvelle infrastructure devra se faire sur une période de maximum deux mois.

Galeries photos

Photos

PlayGround session 2014



PlayPark session 2014



PlayArea session 2014

Informations de contact:

Newsletter:

Retrouvez toute l'actualité de Technobel en vous inscrivant à la newsletter.

Derniers tweets:

Privacy Policy

Toute donnée à caractère personnel ne sera traitée que par Techno.bel a.s.b.l., Zoning Industriel de Biron - Allée des Artisans, 19 - 5590 CINEY, Belgique.

Les données sont traitées aux seules fins de réponse à vos demandes d'information sur nos nouveaux produits et services.

Si vous ne souhaitez pas recevoir d'informations sur nos produits et services, vous pouvez nous le faire savoir en envoyant un e-mail en précisant votre nom et prénom à : info@technobel.be

Les données ne seront conservées que pendant le délai nécessaire aux fins indiquées.

Vos données ne sont pas communiquées à des tiers sans votre consentement. Sur simple demande écrite auprès de Techno.bel a.s.b.l., Zoning Industriel de Biron - Allée des Artisans, 19 - 5590 CINEY, Belgique, vous pouvez avoir accès aux données détenues par Techno.bel vous concernant et rectifier les données incomplètes ou inexactes le cas échéant.

×


Logo de Technobel




Technobel 2018 Copyright.